29 juin 2014

#99 Glace en été

...Hélas, le nœud vaudou anti-grêle ne fonctionne plus ! Il me faut trouver de nouvelles amulettes. Dont un bon anti-vent. Les suggestions sont bienvenues....
Posté par la lapenchinoise à 15:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2014

#98 Jeux de balles à la verticale de l’été

C’est l’été. Je note un voyage au Congo à effectuer à Cahors aux côtés de Marc Allégret et André Gide. Dix mois initiatiques dans l’Afrique coloniale des années 1920 avec des malles remplies de livres. Hadrien, Antinoüs et la lecture de Bossuet. Fera l’objet d’une prochaine livraison. C’est l’été. Il coule un soleil de plomb sans discontinuer. Près de deux semaines que l’eau est absente. J’abreuve le jardin comme je peux. C’est dérisoire, je le sais. L’herbe sèche le dit, qui craque sous les pieds. Je revois Eva l’an dernier à... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2014

#97 Paysage découpé sur les grands jours de juin

  ... J’aurais bien voulu y inscrire un petit quelque chose sur ces grands jours qui filent vers l’été de tout leur soleil droit comme un i. Il me faudra revenir plus tard avec les fleurs et les histoires du Jardin sous le Ciel. Je laisse sous la garde d’Emily le coquelicot blanc, qui fleurit toujours. Sous celle d’Henri, les petites créatures et le passage léger des voyages antérieurs. Je pose une petite carte de vœux pour les beaux jours. Rien de grave. Je suis plongée dans une malle de Chine et dans un lot de petites... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2014

#96 À la dame blanche

L'infime est son royaume. Elle contemple la vie à travers le vitrail des ailes de libellule, et s’aménage un béguinage à l’intérieur d’une clochette de muguet. Soit on adore le monde (l’argent, la gloire, le bruit), soit on adore la vie ( la pensée errante, la sauvagerie des âmes, la bravoure des rouges-gorges ). Juste une question de goût. Christian Bobin, La Dame blanche, Gallimard, 2007 ... Dans la lisière où le jardin s’efface Qui a semé ce coquelicot blême comme une fleur de silence ? ... Au Jardin sous le Ciel,... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,