15-01-07, Rire

C’est une photographie prise par Laurence Mouton en mai 2004. La femme qui rit est birmane. Elle est jeune. Elle n’était sans doute pas née en 1962 quand la dictature abattit sa chape de plomb sur le pays. Au peuple de Birmanie, Aung San Suu Kyi, la Dame recluse de Rangoon, a enseigné de « se libérer de la peur ». C’est son message de résistance.

Aujourd’hui, des individus s’en sont pris de la manière la plus indigne à un journal, à l’expression de la liberté d’un pays de démocratie. Ils ont assassiné des hommes, ils ont assassiné des voix. Le journal s’appelle Charlie. Comme Chaplin. Comme Charlot, Charlie lutte avec le rire contre les ennemis de la liberté.

C’est pourquoi ce soir, sur le noir de la nuit de la campagne où je vis, je projette cette image de la femme qui rit. Avec ces mots. Se libérer de la peur. Et, le rire vaincra. Ils ne l’auront pas. Jamais.