15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (1)

 

(Encore ?

Encore des fleurs, encore des pas et des phrases autour de fleurs, et qui plus est, toujours à peu près les mêmes pas, les mêmes phrases ?

Mais je n’y puis rien : parce que celles-ci étaient parmi les plus communes, les plus basses, poussant à ras de terre, leur secret me semblait plus indéchiffrable que les autres, plus précieux, plus nécessaire.

Je recommence, parce que ça a recommencé : l’émerveillement, l’étonnement, la perplexité ; la gratitude, aussi.)

_

Et s’il y avait un « intérieur » des fleurs par quoi ce qui nous est le plus intérieur les rejoindrait, les épouserait ?

Elles vous échappent ; ainsi ; elles vous font échapper : ces milliers de clefs des champs.

Pourrait-on en venir à dire que, si l’on voit, dès lors que l’on voit, on voit plus loin, plus loin que le visible (malgré tout) ?
Ainsi, par les brèches frêles des fleurs.

Philippe Jaccottet, Aux liserons des champs

 

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (2)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (3)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (4)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (5)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (6)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (7)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (8)

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (9)

 

Notule

On reconnaîtra, dans ce bouquet de clefs des champs, et dans l’ordre : les tiges de la knautie (Knautia macedonica) et les ailes du chardon Marie (Silybum marianum) ; la collerette amidonnée de la nigelle de Damas (Nigella damascena) toisant les fleurs de chardon ; et knautie et nigelle sur fond de feuillage de frêne ; les épiaires laineuses (Stachys byzantina) bien en rang ; l’ambre des feuilles de bocconie (Macleaya cordata) ; la brèche des feuilles de chardon Marie ; l’éclat des rosiers de Chine, ‘Emmie Gray’ et ‘Mutabilis’ ; encore « Mutabilis », le mutant psychédélique ; toujours lui, et les jeunes feuilles du bambou doré et traçant Phyllostachis aurea ; la grêle tige d’une nielle des blés échappée d’une touffe de bocconie. Tous sujets du Jardin sous le ciel, cela va sans dire.

 

 

15-05-23, Par la frèle brèche des fleurs (10)