19 avril 2014

#87 Le jardin et l'océan

Il faudra repartir Et vous, ravissements,ciels gonflés d’étoiles,poissons,morsures du cœur,lumière embrassante des regards,échos et prestiges,serez-vous encore là ? Nicolas Bouvier, Il faudra repartir, textes réunis et présentés par François Laut Édition établie en collaboration avec Mario Pasa Payot, 2012     Le mot qui cristallise tout, c’est le mot d’échelle. [...] l’un des sens d’« échelle » était autrefois celui de « port ». Le port permet de quitter une île, un monde clos, et de voguer vers... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 13:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juin 2013

#45 Emprunter le paysage

Les jardins, c’est la plus petite parcelle du monde et puis c’est la totalité du monde. Le jardin, c’est, depuis le fond de l’Antiquité, une sorte d’hétérotopie heureuse et universalisante. Michel Foucault, « Des espaces autres », Dits et écrits, 1954-1988, éd. D. Defert et F. Ewald, Paris, Gallimard, 1994   Ouh... L’œil végétal est encore tout étourdi du vertige des jardins anglais. D’avoir joué au Cheshire aux embarras de croissance de l’Alice de Lewis. Tour à tour petit dans le général, noyé presque dans la... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 09:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2013

#19 Xiaopin wen 小品文, essais futiles

  Une confidence. À propos d’une source majeure d’inspiration de l’Œil. De l’idée directrice énoncée dans le sous-titre de ce blog : menues choses. Cette idée a germé dans le cours de mes lectures chinoises. Celle des Carnets secrets de Li Yu dont il est question dans ce billet, ou dans celui-ci, celle du journal de Shen Fu, cité là en passant. Ces deux personnages ont vécu sous la dynastie des Ming (1368-1644). Pour être plus précis, dans la deuxième époque de cette dynastie, une période où les valeurs et l’autorité du... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2013

#8 Un thé à Guimet

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4       Une exposition tout entière consacrée à la culture du thé en Asie: c'est le cadeau du  musée national des arts asiatiques Guimet pour la fin 2012. Le sujet est si vaste. C'est une gageure de l'aborder dans l'espace d'un musée. De doser ce qui fera, dans le propos du thé, le plaisir des sens et la satisfaction de la curiosité. Traiter de la vigne et du vin dans le monde méditerranéen et l'Europe depuis l'Antiquité... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 janvier 2013

#4 Pierres chinoises — 1. Les pierres du dehors

                              Au jardin, c’est le cœur de la dormance du végétal. Il ne faut toucher à rien. Sous peine de mort. À tout moment, le grand froid peut surgir et occire un sujet qu’une blessure fraîche au sécateur aura exposé. J’aime le jardin en hiver. Il est apaisant. Nu, hormis les ombelles des sedums, les panaches des graminées, quelques akènes, gousses, cosses. La terre se gorge d’eau fraîche. Elle s’attendrit. La terre d’ici... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 janvier 2013

#3 Une image du bonheur

Cette peinture chinoise est pour moi une image du bonheur. Abrité sous une hutte de bambous vivants, confortablement allongé sur une peau de tigre, doté de la discrète compagnie d’une grue, un lettré contemple le mouvement du ciel de feuillage en écoutant le bruit du vent.     Elle est attribuée à Qiu Ying (1495-1552) et s’intitule Le jardin du plaisir. C’est donc aussi une peinture de jardin. D’un jardin idéal. Dans la peinture et la littérature chinoises, le jardin, parce qu’il est la nature en petit, est un sujet... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 09:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,