09 janvier 2018

#160 Écrire est une présence

Dans un grain de sable pris dans l'ourlet d'un costume d'hiver d'Emma Bovary, dit Janine, Flaubert a vu le Sahara tout entier, et la moindre poussière pesait autant à ses yeux que la chaîne de l'Atlas. Il m'est souvent arrivé de m'entretenir avec Janine de la conception flaubertienne du monde ; cela se passait en fin de journée, dans sa chambre où les notes, lettres et écrits de toute sorte s'entassaient en si grand nombre que l'on était pour ainsi dire immergé dans un flot de papier. Sur le bureau, point d'ancrage et foyer initial... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 21:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2013

#10 Dans « le capharnaüm des rebuts » – Le sachet de thé usagé

  Je suis médusée chaque fois que je lis sur la carte des boissons le prix du thé dans un café français. Pour du thé en sachet la plupart du temps, qui plus est. Quand on sait ce qu’il y a dedans... Oh, ce n’est pas toxique. Juste un mélange de débris et de poussière de thé qui ne délivre qu’un pauvre message aromatique. Si loin de toutes les saveurs du thé. Je peux concevoir en revanche qu’on puisse entretenir avec le thé en infusette à la maison une gourmandise d’habitude. Je pense à un ami cher qui ne pouvait envisager son... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 10:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 janvier 2013

#6 Petits papiers — Feuilles d’argent

En fermant le billet précédent, m’est passée sous les yeux la carte de vœux de Grijs, le blog cité en note. Elle m’a aussitôt fait penser à un de mes butins de petits papiers. Que voici :   Il s’agit d’une liasse de rectangles de papier de 12 x 18 cm environ. Des merveilles de papiers d’argent marouflés sur des papiers de bambou.   Cette liasse provient de Birmanie. Des alentours de Kyaukmé, une paisible bourgade rurale située sur la ligne de train insensée que les Britanniques ont jetée à l’assaut de la... [Lire la suite]
09 janvier 2013

#5 Menues choses — Reliques végétales

  En vieillissant Claire s’était mise à ramasser les fruits des arbres. Elle les entassait sur des feuilles de papier journal sur la cuisinière (Paul ne l’utilisait plus, il était passé à la cuisine japonaise). Tout le long de la cuisinière en fonte on pouvait voir les boules rouges des houx (il faut dire qu’en breton « quelen » c’est le houx) ; les bogues piquantes, entrouvertes, racornies, des châtaigniers ; les hélicoptères des sycomores ; les housses rougeâtres du frêne ; la coque... [Lire la suite]
Posté par la lapenchinoise à 15:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,