...

Il ne faut pas que passe le front froid. Il ne doit pas pénétrer dans les terres de Quercy. Le magnolia est en train de s’épanouir. Douze mois d’attente pour une semaine de beauté fragile. Et le froid brûlerait cette beauté-là ?! Ah non alors ! Le vent d’autan nous a privé d’automne en séchant sur pied toutes ses couleurs. Pas question de se faire souffler le printemps par un front froid à la presque mi-mars...

Une petite prière pour faire barrage.

J’invoque la tempérance des fées d’hiver. Le printemps est dans moins de dix jours. Le jardin désire le printemps de toutes ses fleurs qui s'éveillent.

J’enferme dans un nœud vaudou trois amulettes anti front froid :

1°. Une chimère de neige sur un rivage qui ne l’a jamais connue

01-21, Let it snow in Brazil by Henrike Stahl

 

2°. Des petits charmes confectionnés avec des papiers découpés chinois

13-03, Miroir des fleurs (7)

 

 

3°. L’extrait d’un almanach chinois d’horticulture du 17e siècle concernant le 1er mois lunaire, tout juste révolu :

 

Oh ! la bienheureuse saison où les arbres reviennent à la vie, et combien rapides sont leurs premiers pas ! A l’année qui s’est enfuie vient se substituer l’année qui commence ; liduan ouvre la voie au printemps qui va surgir ; vingt-quatre fois encore nous allons voir se succéder les termes solaires ; voici venir la première lune. Les poissons se réjouissent de voir disparaître leur prison de glace, bientôt vont passer les oies sauvages. Et cependant l’iris oulan embaume l’air, le daphné ruixiang est prêt à s’élancer, le cerisier yingtao va bientôt montrer ses élégantes corolles ; le saule yangliu semble désirer ses bourgeons ; en tête de tous marche le magnolia wangchun ("désirer le printemps"). Par centaines renaissent les plantes, c’est la saison bienheureuse où, par milliers, vont s’ouvrir les fleurs.

 

Notules

 

Le rivage qui n’a jamais connu la neige est celui du Brésil. C’est une photo et une idée de la photographe allemande Henrike Stahl, intitulées Let it snow in Brazil.

 

Les petits papiers sont des collages réalisés à partir de mes kasu de Chine.

 

L’almanach est le premier fascicule d’un manuel de jardinage amateur intitulé Miroir des Fleurs dont il sera question un peu plus un peu plus loin.

 

...