IMG_6818

Aquilegia vulgaris. Mon troupeau d’ancolies. Les mal coiffées de ma grand-mère. À y regarder un peu plus, c’est vrai. Ce cou ployé, cette tête penchée, ça fait des cheveux qui balaient. Ah ça ! aussi, elles ont l’air finaudes juchées sur leurs échasses. Autant pour moi. J’ai oublié de tirer l’échelle du ciel hissée pour les ipomées l’an passé. Les drôlesses s’y seront mesurées. Mais ce qui me ravit le plus c’est que tout ce monde là s’est installé comme ça. Sans demander son reste.